Articles

Victime d’un burn-out, elle troque sa blouse blanche pour un objectif

Imprimer
Catégorie : Revue de presse
Créé le lundi 24 décembre 2018

Infirmière à l’Hôtel-dieu, la Brogélienne Sylvie Dos Santos était épuisée professionnellement. Elle a préféré se reconvertir dans la photographie pour prendre un nouveau départ.

 

Sylvie Dos Santos, Brogélienne, est une jeune femme pétillante et brillante qui, il y a encore quelques mois, vivait l’enfer du burn-out, précipice dans lequel elle s’est engouffrée.

Infirmière en urologie, elle vivait de plus en plus mal la souffrance des patients, la douleur des familles, son manque de temps pour s’occuper des malades. « Depuis 3, 4 ans, je fatiguais dans cette profession. On a besoin de travailler mais j’arrivais au bout du bout », confie Sylvie qui a à nouveau craqué en avril. « On est nombreuses dans cette situation, mais les collègues me disent qu’elles ne savent rien faire d’autre. J’ai choisi ce métier par vocation, car je l’aime. Mais la bouteille d’oxygène étant vide, j’ai préféré partir avant de devenir une infirmière méchante et aigrie », poursuit Sylvie, émue, les larmes aux yeux.

Retrouvez l'intégralité de votre article dans notre édition abonnés.

Wednesday the 23rd. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.