Articles

André Billardon demande à la Croix-Rouge de conserver la chirurgie et la maternité

Imprimer
Catégorie : Revue de presse
Créé le vendredi 11 novembre 2011

andre billardon

Grosse annonce, ce jeudi soir. A l'occasion d'une réunion publique, André Billardon a longuement évoqué l'avenir de l'Hôtel-Dieu. Avec une information de taille : Le Maire du Creusot demande à la Croix-Rouge d'élaborer un projet de reprise de l'Hôtel-Dieu en l'état, avec en plus et de bien entendu, le développement d'une offre en cardiologie.

 

 Dans l'entretien que «creusot-infos» avait eu avec lui, le directeur de la Croix Rouge avait clairement expliqué qu'il était techniquement possible d'inclure la chirurgie et la maternité dans le schéma de reprise de l'Hôtel-Dieu. Une annonce à quelques jours de la fin de la période de dépôt des offres de reprise, à savoir le 18 novembre, auprès du Tribunal de Grande Instance.

Depuis, ainsi que nos fidèles internautes ont pu le lire, les choses se sont un peu et même beaucoup accélérées. Avec, notamment la démarche du député Jean-Paul Anciaux qui a obtenu que quatre chefs de service soient reçus par Xavier Bertrand.
Ce jeudi soir, André Billardon présidait une réunion de quartier à l'école Raymond Rochette. Considérant les risques pesant sur les activités chirurgicales, à court ou moyen terme, au regard des incertitudes qui planent, André Billardon a déclaré : «J'ai donc demandé à la Croix-Rouge d'étudier un autre périmètre de reprise qui élimine le risque. Je demande à la Croix-Rouge de reprendre l'Hôtel-Dieu en l'état, en gardant bien évidemment la cardiologie qui est dans la cohérence de la reprise de l'établissement. Je précise que le dossier doit être déposé avant le 18 novembre. Mais que ce dossier de reprise peut évoluer s'il améliore et non pas s'il régresse».
Et le Maire du Creusot d'ajouter : «Ma demande, a été formulée auprès de la Croix-Rouge, de l'Agence Régionale de Santé et de Monsieur Picard, l'administrateur judiciaire de l'Hôtel-Dieu. J'observe que mon point de vue est partagé par d'autres. Le député est sur cette ligne. C'est très bien».
L'avenir de l'Hôtel-Dieu entre donc dans une nouvelle phase avec, dans les jours à venir, à attendre, la réponse de la Croix-Rouge sur la proposition formulée par le Député Jean-Paul Anciaux qui, quand il avait reçu des urgentistes, avait déclaré qu'il ne se résignait pas à voir l'Hôtel-Dieu abandonner la maternité et la chirurgie. Au regard de la porte ouverte par la Croix-Rouge quant à la faisabilité technique, André Billardon adopte donc la même ligne que le député. Cela non sans avoir accusé Jacques Métais d'avoir des comportements incohérents et néfastes...

Alain BOLLERY
Sunday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.