Articles

Réponse de FO à la coalition

Imprimer
Catégorie : Publication/Tract
Créé le mercredi 23 novembre 2011

logo foDans son communiqué la coalition dit :

«  Force Ouvrière Hôtel-Dieu du Creusot a appelé les personnels à manifester aujourd’hui. La CSS se félicite de cet appel à se mobiliser. »

 

 

Alors dans ce cas, pourquoi être passé  le matin du jour de la manifestation dans les services pour empêcher les hospitaliers à se rassembler à la demande du syndicat FORCE OUVRIERE. Contrairement à vous, nous sommes pour le pluralisme syndical (Nous avons refusé de signer l’accord du 20 aout 2008 ou plus communément appelé la position commune CGT-CFDT-MEDEF) et  jamais au grand jamais empêcheront quiconque de s’exprimer DEMOCRATIQUEMENT gage d’une liberté que F.O. revendique en gardant son indépendance.

Vous connaissez le projet METAIS, pourtant vous faites mine du contraire mais comme indiqué dans un précédent communiqué  on vous « oblige à une certaine confidentialité ». A qui profite la confidentialité !! Les salariés n’ont-ils pas le droit de savoir ce qu’il se prépare dans leur dos ? Pire encore la confidentialité serait devenue le joker au cas où !!!

MAIS LE CONSTAT EST LA ET IL EST HORRIBLE ! Le projet METAIS c’est :

  • 174 postes supprimés au Creusot
  • Suppression du site Harfleur

Ne rien dire, c’est consentir...

FO se battra pour le maintien de tous les emplois, le déficit des hôpitaux n’appartient pas aux salariés, ils  n’ont pas à payer par la perte de leur emploi au profit de l’éternel déficit de l’Etat…

Les responsables « l’Etat »  doivent payer  un  financement exceptionnel dans une situation aussi dégradée

Pourquoi avoir laissé accumuler autant de  déficits… Nous ne sommes pas une entreprise privé qui partage les bénéfices mais bien un service public pour l’égalité à l’accès aux soins  les déficits sont le résultat  des manques de moyens alloués aux établissements publics… Alors qui doit payer ? Les salariés ?

Le groupement de Coopération Sanitaire doit bien évidemment continuer son travail débuté il y a 2 ans ; concernant la prise en charge de la dette par l’Etat : FO  peut même demander  150% de prise en charge, mais comme on ne fait pas dans la DEMAGOGIE : Nos demandes s’appuient de cas concrets avec des prises en charge par l’Etat sur lesquelles on peut compter et faire levier.

Nous sommes tout à fait d’accord sur l’unité d’action lorsque les revendications sont claires, mais tel n’est pas le cas et nous ne souhaitons pas trahir les salariés. Nous affichons depuis le début une transparence sans faille avec  une défense claire, nous refusons la réforme née de la loi HPST avec la RGPP vaste plan de destruction massive des emplois du secteur public et du service public… Dans notre situation nous sommes bien dans cette configuration nous la dénonçons  nous disons non aux pertes d’emplois programmées au détriment final du patient… Alors c’est bien tous ensemble qu’il faut agir en renonçant à cette réforme destructrice du service public seul garant de l’égalité des soins.

Tuesday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.