Articles

L'intervention de FO pour la venue du directeur de l'Agence Régionale de Santé

Imprimer
Catégorie : H.D. Le Creusot
Créé le jeudi 30 octobre 2014

Monsieur le Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne,

Le 7 octobre 2014 à Montceau les Mines, vous informiez lors d’une réunion de présentation de la Communauté Hospitalière de Territoire  que la Fondation Hôtel Dieu le Creusot serait en liquidation judiciaire très prochainement et qu’elle serait reprise par un groupe privé commercial.

 
Jusqu’à cette date, la direction de la FHD a soutenu qu’il n’y avait rien du tout, que c’était des rumeurs infondées et que la FHD allait signer un contrat de performance avec l’ARS.
En à peine 2 semaines, on est passé de la rumeur à un groupe privé commercial : AVENIR SANTE qui vient régulièrement dans nos murs afin de présenter un projet de reprise avant le 17 novembre, date de la soit disant signature du Contrat de performance.


Début 2014, M. Billardon, alors candidat à la municipalité écrivait sur son site: 
« L’Hôtel-Dieu a retrouvé des marges d’initiative pour l’offre de soins et le contexte financier s’améliore, même s’il reste contraignant. En 2014, l'Hôtel-Dieu signera un contrat de performance avec l’Agence Régionale de Santé qui affirme que notre hôpital a toute sa place dans la nouvelle organisation qu'elle installe… »

M. le directeur de l’ARS, qu’en est-il de ce contrat aujourd’hui ?
Quelles sont  vos véritables intentions ? Vous avez refusé de nous entendre lorsque l’on vous expliquait que la FHD a plus vocation à travailler avec le service public plutôt qu’avec votre soit disant constellation du privé. Vous avez refusé la rencontre lors des travaux de  l’ANAP alors que le cabinet du ministère et vous-même l’aviez promis,  pour au final devant notre insistance, et une fois les travaux finis, monter une réunion de façade avec un engagement non tenu, à savoir la restitution du fameux rapport !
Alors que l’on vous demandait de la transparence, du dialogue avec l’ensemble des acteurs et usagers, vous avez volontairement entretenu LE FLOU.
Ce flou qui vous permet d’ajuster votre enveloppe budgétaire, ce flou qui vous permet de jouer votre nouveau rôle d’entremetteur avec des groupes privés lucratifs, ce flou qui vous permet de forcer aux restructurations au nom de la réduction des déficits avec des outils tel que la loi HPST et la T2A qui nous conduisent à l’asphyxie budgétaire organisée par l’état, dans un super plan de réduction des dépenses publiques sur 2015-2017.
In fine cela  se traduit par des suppressions de lits, une diminution de l’offre de soins de proximité et par voie de conséquence des emplois. Et pour la FHD, la reprise par un repreneur Lucratif.


La  proximité des soins sur notre communauté urbaine est plus qu’une nécessité mais un réel besoin à travers une pauvreté grandissante et une population  de plus en plus vieillissante. Cette proximité des soins incontournable joue aussi un rôle économique et social important dans notre localité. Nous demandons une égalité d’accès aux soins qui ne rentre pas dans une logique purement financière. La santé est précieuse, et la proximité primordiale. La population creusotine et communautaire n’a pas à payer des DEPASSEMENTS D’HONORAIRES pour enrichir les Fonds spéculatifs. Ne « marchandez » pas la santé !


Nous vous rappelons que les personnels de cet établissement ont fait des efforts remarquables pour contribuer à l’équilibre financier. Ils  ont vu leurs conditions de travail se dégrader par différents plans de retour à l’équilibre. Force est de constater que les efforts ne sont jamais suffisants et qu’en fait, il en faut toujours plus.
Pour nous il est inacceptable que les personnels supportent une quelconque coresponsabilité du déficit de notre hôpital, la dette n’appartient pas aux hospitaliers mais bien à l’état au travers de la loi HPST et la T2A et à notre Conseil d’Administration qui n’a pas suivi les  recommandations de l’administrateur judiciaire.


Nous nous opposons et nous opposerons à cette logique de réduction des budgets hospitaliers, à la loi HPST et la T2A. Nous nous opposerons aussi à la diminution de l’offre de soins et d’enveloppe fermée qui remet en cause l’égalité d’accès au service public.  Nous nous opposerons à tout repreneur privé lucratif et à cette nouvelle logique de « Marchandisation » la santé.

Nous vous demandons d’apporter les moyens financiers via le contrat de performance, pour assurer une prise en charge de qualité à laquelle tous les usagers peuvent prétendre.

Devant ce constat alarmant nous vous demandons de nous  apporter :
-    Des réponses  précises face à ce repreneur potentiel à but lucratif : AVENIR SANTE
-    Que proposez-vous dans LE contrat de performance ?
-    Que devient le personnel mis à disposition ?
-    Que devient le pôle Mère-enfant ?
-  LE CONTRAT DE PERFORMANCE VA-T-IL SIMPLEMENT FINANCER LES LICENCIEMENTS COMME VOUS L’A DEMANDE M. BILLARDON ?

    Nous attirons toute votre attention sur le volet social qui gronde…

Friday the 20th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.