Articles

LES HORAIRES EN 12 HEURES

Imprimer
Catégorie : S.I.H. Montceau
Créé le mardi 18 septembre 2012

respect des droitsNotre organisation syndicale note la forte  volonté de l’institution au passage en 12 heures journalières chez les IDE  et AS. De notre coté aucune demande collective des salariés ne nous ai parvenue pour les 12 heures !

Le passage en 12  heures a des conséquences sur l’organisme de tout salarié, sans compter le risque d’irritabilité lié à des postes lourds facteur d’erreurs, de plaintes de patients, …

De plus les 12 heures ne sont autorisées par la loi que sur  « DEROGATION » Il y a bien une raison !

Or la direction nous présente ce changement comme  une demande émanant des salariés, qui peut être pour eux une solution séduisante mais non sans risque. Aujourd’hui par méconnaissance des enjeux et des risques, certains d’entre nous sont favorables aux 12 heures, pardon 12h 15 au minima, pour différentes raisons. La raison la plus invoquée, « revenir moins souvent » ce qui se  comprend parfaitement, surtout avec les conditions de travail que nous avons, rappels sur des repos, manque de remplacement ne permettant pas de donner 3 semaines consécutives de congés…

Pour l’institution le passage en  12 heures est un management fort intéressant car demande moins d’effectif, et permet de gérer plus facilement l’absentéisme. Les heures supplémentaires sont banalisées, le temps d’habillage  et de déshabillage pris sur le temps des consignes  qui ne  sera alors  plus que de 5 minutes ! L’informatique devrait remédier à cela !! Mais à ce jour rien n’est fait ! Les salariés  se verront donc à dépasser ce temps ce qui arrange la direction car rien n’est négocié au préalable.

Un syndicat et à plus forte raison un CHSCT ne peuvent valider ces horaires abusifs, car nos fonctions sont bien de protéger, d’améliorer les conditions de travail pour TOUS, surtout pas des uns au détriment des autres.

La direction oppose les salariés aux instances représentatives en présentant le souhait institutionnel  comme une  demande des salariés, ce afin d’arriver à ses fins et d’éviter de négocier avec les syndicats.  Aucune négociation sur les contreparties : les heures supplémentaires, les temps de pauses, les repos hebdomadaires, la durée légal hebdomadaire, les congés annuels,… FO refuse d’être mis devant le fait accompli et revendique son pouvoir de mener à bien des négociations  pour obtenir des contreparties aux salariés souhaitant travailler en 12 heures.

Si La majorité  des salariés est favorable à cette méthode sans négocier, l’employeur est ravi.

Notre organisation syndicale est contre cette  méthode forcée qui va à l’encontre de toutes  possibilités d’amélioration des conditions de travail, nous la dénonçons.

Nous alertons  les salariés sur la dangerosité des  méthodes pratiquées par la direction qui vous privent de toute possibilité de vous protéger et d’améliorer vos conditions de travail par de vraies négociations syndicales.

 

12 heures  de temps de travail c’est :

  • Suppression du temps d’habillage et  déshabillage liée au temps de transmission trop juste
  • Inéluctablement moins d’emploi dans ces secteurs,
  • Une vigilance diminuée liée à la fatigue des 12 heures, donc une dangerosité pour les malades et un risque d’erreur qui engage la responsabilité juridique du soignant.
  • Des risques d’accident de trajet accrus surtout au retour  (reconnus par la sécurité routière)
  • Des risques tout court d’accidents du travail liés à la fatigue d’un aménagement de poste en 12 heures
  • Quelle sera la prise en charge des assurances lors d’accidents survenus hors des horaires légaux ?
  • Troubles du rythme du sommeil et de l’appétit, augmentation du risque de dépression
  • Impact très négatif sur la vie sociale, la vie familiale
  • Impact important sur la balance horaire en cas d’arrêt de travail, (5 heures à rendre par journée d’arrêt !) Ne soyez pas malade car en plus vous devrez du temps à l’employeur !!!
  • Amplitude horaire de repos de 12 heures  entre 02 postes travaillées non respectée et non compensée.
  • Quelle alternative pour les salariés qui ont ni la santé et ni la capacité pour supporter un tel rythme de travail !
  • Suppression des RTT
  • ……………..

 

Salariés ne tombez pas dans le piège, exigez qu’une telle modification soit négociée par des syndicats responsables et indépendants.

 

C’est pourquoi FORCE  OUVRIERE est CONTRE un passage en 12 heures en l’état.

Force Ouvrière poursuivra son engagement avec détermination et dans un esprit le plus combatif possible pour la défense des conditions de travail de TOUS.

 

Tuesday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.