CCN51 : COMMUNIQUE DE PRESSE CFTC, CGT ET FO

Imprimer

cftcfocgtSuite aux quatre Commissions Mixtes Paritaires, la FEHAP a maintenu sa vision unilatérale tant sur les 15 points que sur le calendrier de négociations, en imposant de fait l’avenant de substitution 2012-04 le 12 novembre 2012 et en refusant tout délai de survie de la CCNT 51.

Les Fédérations CFTC, CGT et FO ne peuvent admettre que 2 organisations aient pu signer cet avenant qui pénalise en tous points les salariés de la CCNT 51 au seul profit de la FEHAP. Ainsi, la FEHAP continue d’imposer ses choix, comme elle l’a toujours fait pendant les 30 derniers mois de négociations. Le peu « d’évolutions » acceptées par les employeurs ne remet pas en cause leur volonté constante de dégager des marges de manoeuvres sur le dos des salariés.

Ces marges portent sur l’ancienneté, les jours fériés augmentant de fait la durée du travail sans rémunération, la retraite… couplant, flexibilité, allongement et intensification du travail, gestion des emplois, entraînant ainsi l’abaissement du coût du travail, tout en remettant en cause les accords 35 heures signés dans les entreprises.

Les trois Organisations Syndicales CFTC, CGT et FO ont fait le choix de prendre clairement leurs responsabilités en faisant valoir leur DROIT D’OPPOSITION contre cet injuste avenant de recul social.
Il y a donc urgence ! Le Ministère doit lui aussi prendre ses responsabilités et imposer à la FEHAP :

  • La signature immédiate d’un accord de survie de la CCNT du 31 octobre 1951,
  • La reprise des négociations en Commission Mixte Paritaire.


Les Organisations Syndicales CFTC, CGT et FO continueront leur combat pour la défense et amélioration de la CCNT, elles appellent tous les salariés à la vigilance la plus grande. Les Fédérations CFTC, CGT et FO restent attentives, mobilisées, et sont prêtes à appeler de nouveau à l’action dans l’unité.

Sunday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.