Articles

NAO 2016 Groupe SOS : LA PRIME DECENTRALISEE

Imprimer
Catégorie : groupe SOS
Créé le lundi 11 avril 2016

Dans le cadre la NAO 2016 (Négociation Annuelle Obligatoire)  qui se déroule à Metz au siège du groupe SOS, le syndicat FO Hôtel-Dieu le Creusot est le seul syndicat  à avoir dépêché un représentant. L'enjeu est de taille puisque les accords sur LA PRIME DECENTRALISEE  et ATT  (Aménagement  du Temps de Travail) sont les 2 gros sujets de la NAO 2016.

 

ACCORD PRIME DECENTRALISEE

OBJECTIF DE DEPART DU GROUPE SOS : Transformé cette prime de présentéisme en prime d'objectif avec une part fixe et une part variable pour l'ensemble des salariés. La prime sera versée  en une seule fois en fin d'année.

Après un refus catégorique des organisations syndicales, le groupe SOS est revenu avec une nouvelle proposition telle que :

  • La prime décentralisée est versée sans condition pour les salariés non-cadres
  • La prime décentralisée versée aux salariés cadrés sera :

1) POUR L’ANNEE 2016.
Elle sera versée sans condition.

2) POUR L’ANNEE 2017.
50% de la prime décentralisée sera versé sans condition (Part FIXE) et 50% de la prime décentralisée sera calculée en fonction de la réalisation d’objectifs (Part VARIABLE).
Le salarié Cadre participera à un Entretien Individuel Annuel, au cours duquel son responsable hiérarchique lui fixera des objectifs pour l’année suivante après discussion avec le salarié, et évaluera les résultats obtenus au regard des objectifs fixés l’année précédente.
De plus, la direction générale du groupe SOS se réserve le droit d'octroyer jusqu'à 40% de BONUS : soit une prime décentralisée qui pourra atteindre 140%.

Pour 2016, la prime décentralisée 2016 sera versée selon le même calendrier qu’en 2015 pour chaque établissement du GROUPE SOS Santé soit en juin et en novembre pour l'Hôtel-Dieu Le Creusot. Par contre en 2017, la prime décentralisée sera versée  en une seule fois sur la paie de NOVEMBRE de l’année considérée (Commentaire FO: en attendant la fin de l'année, votre argent va faire des petits mais pas pour vous !Mécontent )

Malgré les demandes de FORCE OUVRIÈRE, le groupe SOS n'a pas réussi à justifier ni les modalités d'évaluation des objectifs pour les cadres, ni le financement des BONUS. En effet, comment un directeur pourrait-il évaluer des métiers qu'il ne connait pas ?

FORCE OUVRIERE REFUSE CE CHANTAGE, CETTE DISCRIMINATION, CETTE PRÉCARISATION SUBJECTIVE;

C'est pourquoi FO ne signera pas cet accord !

Prendre le risque de signer cet accord, c'est prendre le risque de voir  la direction du groupe vous dire "on donne une prime aux non-cadres sans raison" car n'oublions pas que l'objectif de départ était de l'instaurer pour l'ensemble des salariés !

 

Par contre, un seul syndicat devrait signer cet accord, on vous laisse le soin de deviner qui !?

Ci dessous une vidéo de Danièle Linhart, sociologue, directrice de recherches au CNRS et membre du CRESPPA qui explique comment le management moderne instaure la précarité subjective (à partir de la 6ème mn) et qui illustre parfaitement notre cas.

 

 

Sunday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.