Articles

HOTEL-DIEU Le Creusot : présentation du projet médical à l'AG du personnel

Imprimer
Catégorie : H.D. Le Creusot
Créé le jeudi 28 avril 2016

agMardi 26 avril 2016 17h30 IFSI Le Creusot - En l'absence de Mme Justin, excusée suite au mouvement de grève des cheminots, Emmanuel Prin, directeur général du groupe SOS Santé et Guy Sebbah, directeur délégué ont présenté le projet médical de l'Hôtel-Dieu Le Creusot à une assemblée générale du personnel.

 

Ci dessous le lien pour consulter le projet médical :

Bien évidemment, ce projet doit être compléter avec l'ensemble des acteurs et plus particulièrement avec l'adhésion sans faille de la CME. Rappelons que l'enjeu est de taille puisque le déficit prévisionnel 2016 a été revu à la hausse entre 4 et 5 millions d'€  et que certains opérateurs vont faire valoir leurs droits à la retraite dans les 2 ans à venir.

Ce premier travail est à saluer. Néanmoins, lors du CE, FO a fait remarqué à la page 3 du projet que la "reconquête de la ville" passera par la reconquête du personnel. Et que la suppression des médailles du travail et de la subrogation des IJ alors que les salaires sont gelés depuis 2010 n'était pas la plus brillante des idées.

 

LE CREUSOT : Le groupe SOS veut tirer l'Hôtel-Dieu vers le haut

Le groupe SOS a dévoilé, ce mardi après-midi, aux partenaires sociaux et à la CME le Projet Médical de l'Hôtel-Dieu pour les années à venir.
Il va notamment se concrétiser par un regroupement général de toutes les activités sur le site Foch.

ACTUALISE Mercredi à 0h40 :

Cinq nouveaux praticiens auront rejoint l'Hôtel-Dieu d'ici le 1er juillet...
...SOS veut développer cinq spécialités en cancérologie et proposer à nouveau de la chimiothérapie...
...Le SMUR, les Urgences et la Maternité ne sont pas remis en cause... Bien au contraire.

Le groupe SOS a tenu parole. Il avait annoncé pour le mois d'avril la présentation du projet médicale pour l'Hôtel-Dieu. C'est chose faite depuis ce mardi après-midi, puisque le projet médical a été dévoilé aux partenaires sociaux. Un projet que chacun pourra découvrir ci-dessous, au nom d'une totale transparence.
Notons que le projet médical prévoit un regroupement général des activités sur le site Foch de l'Hôtel-Dieu avec donc le transfert du service de diabétologie et d'endocrinologie...
Mais pas tout de suite. «Nous nous donnons une ou deux années», ont précisé Emmanuel Prin, directeur général du groupe SOS Santé et Guy Sebbah, directeur délégué, mardi, au cours d’une conférence de presse.
Ils ont détaillé le projet médical que chacun peut découvrir dans le détail en cliquant sur le lien ci-dessous.
Il révèle une vraie ambition : Celle de tirer l’Hôtel-Dieu vers le haut. Ce qu’aucun des deux dirigeants n’a déclaré, mais de toute évidence c’est bien ce qui transpire de la volonté affichée par le groupe SOS Santé de donner un coup de fouet aux activités de chirurgie et de médecine.
En ce sens, Emmanuel Prin n’a pas manqué de relever que ce sont environ 25 contacts avec des professionnels de santé qui ont été établi. «C’est bien plus que pour les autres établissements que nous avons repris. De toute évidence l’Hôtel-Dieu du Creusot suscite de l’envie. Il jouit d’une bonne image et c’est vrai que physiquement c’est un bel établissement».
Dans le sillage du Docteur Vasile dont creusot-infos avait annoncé en primeur le recrutement, et dont le développement de son activité va crescendo, Philippe Bucheret, le directeur de l’Hôtel-Dieu a annoncé que 5 praticiens auront été recrutés d’ici le 1er juillet que l’établissement est en attente de décision pour trois autres.
Parmi les recrues attendues, deux spécialistes en orthopédie. «L’idéal serait d’en avoir trois, car nous comptons bien développer l’activité», ont assuré Emmanuel Prin et Guy Sebbah. Avec une règle en forme de défi : «Sécuriser ce qui existe et insuffler une nouvelle dynamique».
Les deux dirigeants du groupe SOS, interrogés par creusot-infos sur le sujet, ont clairement réaffirmé que ni le SMUR et donc les Urgences, ni la Maternité ne sont en péril ou remis en cause par l’Agence Régionale de Santé.
«Pour la Maternité nous avons une offre très complète avec l’accompagnement de la préparation à l’accouchement, mais aussi la prise en charge des mamans après l’accouchement, avec de nécessaires soins».
Pour le service des urgences, le groupe SOS a annoncé sa volonté de revoir le service, pour améliorer autant les conditions d’accueil des patients que les conditions de travail des personnels. Avec aussi une confirmation : L’hiver prochain, les bambins victimes de l’épidémie de bronchiolite feront l’objet d’une prise en charge avec des kinés pour les soins indispensables.
Et pour les enfants, il a également été annoncé que deux pédiatres vont rejoindre l’établissement «pour assurer plus de consultations pédiatriques. Mais il ne faut pas confondre la pédiatrie et ce qui relève de la néonatalogie !»
Le groupe SOS a également annoncé et c’est dans le projet médical, sa volonté de développer l’activité sur cinq autorisations dont dispose l’établissement en matière de cancérologie, à savoir pour les cancers en digestif, en urologie, du sein, gynécologique et en ORL. «Il faut conforter et compléter notre offre». De même, en partenariat avec un établissement associé dont le nom sera bientôt communiqué, l’Hôtel-Dieu entend bien apporter, sur le site Foch, une réponse aux patients qui ont besoin d’une chimiothérapie, et ainsi leur éviter des déplacements.
Concernant l’IRM, la réponse interviendra avant le 30 juin et le groupe SOS est raisonnablement optimiste.

Alain BOLLERY

 

Sunday the 17th. Copyright © 2008-2015 www.fo-hotel-dieu.eg2.fr - Tous droits réservés - mur@ton . Joomla 3.0 Template.